Entreprendre des travaux de rénovation est toujours une aventure. Choix des travaux, estimation du budget, recrutement des professionnels, démarches administratives … Pour préparer ses travaux en amont, la liste est longue ! Suivez nos bons conseils pour ne rien manquer et éviter les erreurs avant de débuter vos travaux de rénovation.

Quels travaux effectués dans l’état actuel ?

Tout d’abord, vous devez définir les éléments qui, selon vous, valent la peine d’être rénovés dans votre maison. Vous souhaitez rénover la cuisine ? Changer la disposition de certaines pièces ? Supprimer une cloison pour agrandir la chambre ? Y a-t-il un balcon installé ? Créer une élévation pour obtenir un étage spacieux et lumineux ? Améliorer la performance énergétique de votre maison ? 

À moins d’avoir une idée très précise, l’idéal est de faire appel à des professionnels pour un accompagnement de qualité : un architecte en cas d’agrandissement, un architecte d’intérieur, pour repenser l’agencement du bien ; un bureau d’étude thermique pour analyser les performances énergétiques, etc.

Vos travaux sont t-ils faisables ?

Avoir de grands projets et des idées riches est une chose. Pouvoir les atteindre est une autre affaire ! Outre les aspects financiers, certains obstacles peuvent entraver vos travaux.

Lorsque vous effectuez de profondes rénovations, l’état du terrain fait l’objet d’une inspection en profondeur. Avant de confirmer si les travaux envisagés sont réalisables, veuillez contacter un architecte qui fera la demande des études nécessaires avant de vous confirmer la faisabilité de votre projet.

Le plan local d’urbanisme (PLU)

De même, si vous ne faites pas appel à un professionnel, vous devez vérifier vous-même les conditions stipulées par le PLU. Ce document est disponible en mairie et fournit un cadre juridique et réglementaire pour tout projet mis en œuvre dans la commune.

Il indique  par exemple la couleur des volets ou de la façade côté rue, la hauteur maximale du bâtiment ou l’inclinaison de la toiture, s’il est possible de transformer un local commercial en habitation, etc.

Le projet de vos rêves mais à quel prix ?

Que vous écoutiez les conseils d’un professionnel ou que vous demandiez directement à un artisan, vous devez connaître le coût total du projet de rénovation que vous allez faire.

N’oubliez pas que la rénovation d’un bien fait souvent l’objet de surprises qui ne sont pas forcément les bienvenus ! Par exemple, la destruction du faux plafond montre parfois une mauvaise isolation, qui doit également être remplacée. Par conséquent, le budget estimé au début du projet doit souvent être revu à la hausse.

Le financement de vos travaux

Une fois que vous avez réalisé une estimation approximative des travaux, il est désormais le temps de se pencher sur le financement. 

N’oublions pas qu’il existe de nombreuses aides de l’Etat pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements ou de mise aux normes d’accessibilité : crédit d’impôt développement durable (CIDD), primes à la rénovation écologique, subventions de l’Anah, prêts écologiques à taux zéro (PTZ), etc.

Comparer les artisans

Lors de travaux de rénovation de grande envergure, l’erreur à ne pas commettre est de confier le le chantier à des artisans sans comparer au préalable les prix des concurrents.

Une fois la liste précise des travaux déterminée, tout en cherchant des financements, demandez aux artisans un devis. La plupart viennent chez vous gratuitement pour estimer le coût des travaux. Demandez un devis écrit qui détaille tous les projets et leurs coûts, et non la somme des travaux non détaillés.

Inutile de faire défiler tous les artisans du coin dans votre maison ! Trois devis suffisent pour se faire une idée et choisir le meilleur rapport qualité/prix. Vous pouvez également engager un courtier en travaux qui négociera pour vous le contrat le plus avantageux.

Catégories : MaisonTravaux

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *